Afficheur à persistance rétinienne

(1) Le microcontrôleur Atmel ATtiny84 programmé en langage C avec l'IDE AVR Studio et le compilateur AVR-GCC.

(2) Le petit tube en verre est un ILS (Interrupteur à Lame Souple) dont le contact se ferme à proximité de l'aimant placé dernière le goulot de la bouteille. L'ILS indique donc au microcontrôleur à quel moment il passe devant l'aimant ; ceci donne à chaque tour le "top départ" pour commencer l'affichage.

(3) La rangée de sept DEL haute luminosité, faible consommation.

(4) Le récepteur infrarouge me permet d'utiliser la télécommande d'un poste radio pour changer le message, modifier sa vitesse de défilement, etc. Le protocole utilisé par la télécommande est le code RC5, il est standard et très simple à décoder avec le microcontrôleur.

(5) La pile de 3V alimentant la carte électronique.

(6) Cet écrou sert de contrepoids évitant ainsi à l'afficheur de vibrer pendant qu'il tourne.

(7) À l'intérieur du goulot de la bouteille se trouve un petit moteur à courant continu alimenté par deux piles de 1,5V placées dans le socle de l'afficheur.

Et voici le résultat lorsque l'on met l'afficheur sous tension.